Accueil du site > Sciences pour tous > Programmation des Jeudis du CNRS > Programmation des Jeudis du CNRS printemps-été 2020
Le CNRS



Programmation des Jeudis du CNRS printemps-été 2020




En raison des consignes gouvernementales liées à l’épidémie de Covid-19, les conférences sont suspendues .



La délégation Provence et Corse du CNRS organise un cycle de conférences intitulé "Les Jeudis du CNRS".

Ces rendez-vous mensuels proposent à un public curieux de venir s’informer sur des sujets variés d’actualité et d’intérêt régional et d’échanger avec des scientifiques en toute simplicité.


Se déroulant les premiers jeudi du mois de 18h à 19h30 sur le campus Joseph Aiguier à Marseille, ces conférences se veulent accessibles au plus grand nombre.


L’accès gratuit et dans la limite des places disponibles.


Télécharger l’affiche en haute définition




Jeudi 5 mars 2020 - ANNULATION



"A la recherche des météorites : de l’Atacama à l’Antarctique"


Jérôme Gattacceca
D
irecteur de recherche CNRS au Centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement (CEREGE)


Les météorites permettent d’étudier la formation et l’évolution précoce du système solaire, d’appréhender la géologie des astéroïdes et de préciser les mécanismes de transfert de matière dans le système solaire actuel.
Après quelques rappels sur ces grandes questions, cette conférence s’attardera sur les récoltes de météorites qui sont faites dans les déserts chauds et froids. Où aller chercher des météorites ? Comment les reconnait-on ? Combien en trouve-t-on ? Sont-elles en bon état de conservation ? Où iront les météorites une fois récoltées ?
La conférence s’appuiera essentiellement sur les expéditions réalisées dans le désert d’Atacama et en Antarctique.


Jérôme Gattacceca est directeur de recherche CNRS au Centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement (CEREGE). Sa thématique de recherche est la planétologie, il étudie les météorites et les roches lunaires.



Jeudi 2 avril 2020 - ANNULATION


"Les dessous de la transition énergétique et numérique : le cas des métaux critiques"


Clément Levard
Chargé de recherche CNRS au Centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement (CEREGE)


Le photovoltaïque, l’éolien, les batteries des voitures électriques, les smartphones contiennent des métaux rares aussi appelés "critiques" à cause de leur importance économique et du risque lié à leur approvisionnement.
Quels sont ces métaux ? Comment sont-ils extraits ? Dans quelles conditions ? Par qui ? Sont-ils recyclés ? Au cours de cette conférence, nous plongerons dans le cycle de vie de ces métaux pour évaluer leur importance et le besoin de mieux préserver cette ressource indispensable pour la transition écologique.

Clément Levard est chargé de recherche CNRS au Centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement (CEREGE). Il étudie l’impact des nouvelles technologies sur l’environnement et s’intéresse également à des procédés innovants pour réduire l’impact environnemental de nos activités tels que le recyclage de métaux rares.



Jeudi 7 mai 2020 - ANNULATION


"Les femmes dans l’histoire des sciences : entre exclusion et amnésie"


Isabelle Lémonon Waxin
Historienne des sciences et ingénieure de recherche au Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3)


Si l’on vous demande de citer cinq hommes qui se sont illustrés dans le domaine scientifique depuis l’Antiquité, les noms de Newton, Einstein, Galilée, Archimède ou encore Pasteur vous viendront probablement facilement à l’esprit, tout comme un bon nombre de leurs collègues masculins. Mais si vous deviez en faire autant pour les femmes, votre liste serait-elle aussi facile à établir ? Vous penseriez certainement à Marie Curie (prix Nobel de physique et de chimie) ou à Irène Joliot-Curie (prix Nobel de chimie) et peut-être à Mariam Mirzakhani (médaille Fields), mais ensuite ? Cette apparente invisibilité dans l’histoire des sciences, et plus spécifiquement des découvertes, signifie-t-elle que les femmes n’ont pas investi la sphère scientifique avant le XXe siècle ? Ou alors l’histoire les aurait-elle oubliées ? Et dans ce cas, pourquoi ?
Cette conférence s’attachera à proposer quelques pistes de réponses au travers de cas historiques de pratiques scientifiques quotidiennes et de découvertes marquantes réalisées par des femmes.
 

Isabelle Lémonon Waxin est historienne des sciences et ingénieure de recherche au Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3) associée au Centre Alexandre Koyré. Ses travaux tendent à établir une dialectique entre histoire sociale et intellectuelle des sciences et histoire des femmes.



Jeudi 4 juin 2020 - ANNULATION


"Les sciences au chevet de Notre-Dame de Paris"


Livio De Luca
Directeur de recherche CNRS au laboratoire Modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine (MAP)

Martine Regert
Directrice de recherche CNRS au laboratoire Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM)


Suite à l’incendie du 15 avril 2019 de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, de nombreuses actions ont été proposées par différents chercheurs et organismes d’enseignement supérieur et de recherche. Un chantier scientifique a été mis en place, réunissant 25 laboratoires et près de 100 personnels de recherche, coordonné par le CNRS et le Ministère de la Culture. Cette action d’envergure se structure autour de plusieurs pôles thématiques : pierre, vitraux, bois, métaux, charpente, comportement structurel, comportement acoustique, émotions patrimoniales.
Cette conférence présentera les approches novatrices mises en œuvre et qui permettent d’accompagner la production de connaissances sur l’état actuel et les états antérieurs de la cathédrale ainsi que des ressources numériques précieuses pour les acteurs impliqués dans la restauration de la cathédrale.

 

Livio De Luca est directeur de recherche CNRS au laboratoire Modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine (MAP). Ses activités de recherche se concentrent sur le relevé, la modélisation géométrique et l’enrichissement sémantique de représentations numériques d’objets patrimoniaux. Il est aujourd’hui coordinateur du groupe de travail “Données numériques” du chantier scientifique du CNRS et du ministère de la Culture pour la restauration de Notre-Dame de Paris. Il est lauréat de la médaille de l’innovation 2019 du CNRS.

Martine Regert est directrice de recherche CNRS au laboratoire Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM). Depuis septembre 2017, elle est directrice adjointe scientifique à l’Institut Écologie et Environnement du CNRS, en charge des thématiques sur les interactions Hommes – Milieux, ce qui l’a amenée à être nommée chargée de mission pour le chantier scientifique Notre-Dame de Paris. Elle coordonne, dans ce cadre, les recherches autour de Notre-Dame de Paris..



Jeudi 10 septembre 2020 - ANNULATION


"La Méditerranée en séries TV : une question d’identités"


Fabien Landron
Maître de conférences à l’Université de Corse Pasquale Paoli et travaille au laboratoire Lieux, Identités, eSpaces et Activités (LISA)


Phénomène télévisuel et sociétal, les séries sont des “objets” audiovisuels du quotidien, iconiques de la culture pop, à mi-chemin entre art et industrie. Leur succès planétaire via les plateformes payantes de vidéo à la demande, la télévision, le streaming, le téléchargement, démontre l’intérêt constant des différents publics envers cette forme d’expression qui s’inspire aujourd’hui sans complexe des codes et des moyens cinématographiques : les exemples ne manquent pas jusqu’au bassin méditerranéen. Ainsi, l’Italie, l’Espagne, mais aussi le Sud de la France ou bien encore la Corse sont des terres de tournage, de production et une source d’inspiration pour des séries. Cette conférence présentera l’évolution des modes de production, de narration, d’écriture et de consommation de ces œuvres pour tenter de décrypter cet engouement des (télé)spectateurs, d’ici et d’ailleurs.

 

Fabien Landron est maître de conférences à l’Université de Corse Pasquale Paoli et travaille au laboratoire Lieux, Identités, eSpaces et Activités (LISA). Il est l’auteur de nombreuses publications sur les genres, courants et figures du cinéma italien contemporain de 2000 à nos jours.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site