Accueil du site > Actualités > Quand un virus à ARN devient fidèle : vers de nouvelles stratégies de lutte contre les coronavirus
Le CNRS

Quand un virus à ARN devient fidèle : vers de nouvelles stratégies de lutte contre les coronavirus



Depuis le début du 21e siècle, deux types de coronavirus hautement pathogènes ont émergé : en 2003, la pandémie du SARS a contaminé 8 000 personnes parmi lesquelles 900 ont péri ; depuis fin 2012, le virus du MERS a infecté plus de 2 100 personnes, avec 35 % de mortalité. A l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement contre les coronavirus – même la ribavirine, antiviral à large spectre d’action, n’a pas d’effet. Des chercheurs du laboratoire Architecture et fonction des macromolécules biologiques (AFMB) ont compris pourquoi, ouvrant la voie à de nouvelles stratégies de lutte contre ces maladies. Ces travaux sont publiés dans la revue PNAS le 25 décembre 2017.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site