Accueil du site > Actualités > Quantification des forces moléculaires aux connexions muscle-tendon
Le CNRS

Quantification des forces moléculaires aux connexions muscle-tendon



La caractérisation de la façon dont les molécules détectent les forces mécaniques à la jonction myo-tendineuse est fondamentale pour comprendre comment les cellules peuvent se préparer aux forces de la contraction des muscles. Dans cet article, publié dans la revue PLoS Biology, les chercheurs notamment de l’Institut de biologie du développement de Marseille (IBDM) ont quantifié les forces transmises par les molécules de Taline, un composant clé des jonctions myo-tendineuses, avec un capteur de tension moléculaire chez la drosophile. Ils ont découvert qu’un pourcentage étonnamment faible des molécules de Taline est soumise aux forces lors du développement musculaire. Ce pourcentage augmente probablement de façon drastique pour partager la haute tension lorsque les adultes commencent à voler.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site