Accueil du site > Actualités > Que nous apprennent les figures d’impact ?
Le CNRS

Que nous apprennent les figures d’impact ?



Une vitre brisée par un impact présente des fissures radiales formant un motif en étoile. En projetant une bille de 5 mm de diamètre à des vitesses de 10 à 100 m/s sur des échantillons de matériaux fragiles, Plexiglas et verre, d’épaisseur millimétrique, on observe une variation du nombre de fissures. Ce nombre est ainsi une signature des conditions d’impact. Les chercheurs de l’Institut de recherche sur les phénomènes hors équilibre (IRPHE CNRS/Université Aix-Marseille /Ecole Centrale Marseille) ont construit une loi reliant le nombre des fissures à la vitesse d’impact et aux caractéristiques du matériau : sa rigidité, caractérisée par son module d’Young, sa ténacité, caractérisée par son énergie de fracture, sa densité et l’épaisseur de l’échantillon.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site