Accueil du site > Actualités > Reprise des collisions au LHC : de nombreux chercheurs de l’IN2P3 sont impliqués
Le CNRS

Reprise des collisions au LHC : de nombreux chercheurs de l’IN2P3 sont impliqués



Le 3 juin dernier, les faisceaux de protons sont entrés en collision dans le LHC à une énergie record de 13 téraélectronvolts. Au total, pas moins de 12 laboratoires de l’IN2P3 dont le Centre de physique des particules de Marseille (CPPM) ainsi que le CEA, par l’intermédiaire de l’Irfu, sont impliqués dans le succès des expériences en cours au Cern.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site