Accueil du site > Actualités > Actualités administratives > Réveiller l’inhibition neuronale dans des conditions pathologiques
Le CNRS

Réveiller l’inhibition neuronale dans des conditions pathologiques



L’expression de la protéine KCC2 sur la membrane des neurones est fortement affectée dans certaines pathologies du cerveau et de la moelle épinière. Il en résulte une baisse de l’inhibition neuronale qui perturbe le bon fonctionnement du système nerveux dans tout son ensemble. L’équipe de Laurent Vinay à l’Institut de neurosciences de la Timone vient de montrer qu’il est possible de stimuler l’expression de KCC2 et de restaurer l’inhibition dans les neurones affectés, simplement en activant les récepteurs 5-HT2A à la sérotonine. Ces travaux ont récemment été publiés dans la revue PNAS.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site