Accueil du site > Actualités > Rosetta : de nombreux changements détectés à la surface de la comète 67P/Churyumov-Gersimenko
Le CNRS

Rosetta : de nombreux changements détectés à la surface de la comète 67P/Churyumov-Gersimenko



La mission Rosetta a passé deux ans en orbite autour de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, permettant d’observer et de suivre l’évolution de la surface sur les images de la caméra OSIRIS-NAC1. De décembre 2014 à juin 2016, de nombreux changements ont été détectés en surface, localisés à certaines zones bien précises et liés aux processus d’activité cométaire. Dans leur grande majorité, ces changements modifient de façon marginale la surface de 67P, ce qui implique que le paysage observé aujourd’hui a été façonné plus tôt dans l’histoire de la comète, lorsque son orbite était différente et/ou qu’elle contenait plus de matériaux volatiles. Ces travaux qui ont été réalisés par une équipe internationale incluant des chercheurs du Laboratoire d’astrophysique de Marseille (LAM) et du Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (LESIA) viennent d’être publiés dans la revue Science le 21 mars 2017.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site