Accueil du site > Actualités > Spasticité : deux pistes de traitements
Le CNRS

Spasticité : deux pistes de traitements



Suite à un traumatisme de la moelle épinière, la plupart des patients présentent une exagération du tonus musculaire appelée spasticité, qui aboutit souvent à une incapacité motrice. L’équipe « Plasticité et physio-pathologie des réseaux moteurs rythmiques » à l’Institut de neurosciences de la Timone (INT) vient d’identifier l’un des mécanismes moléculaires responsables de ce phénomène. Elle a aussi proposé deux solutions thérapeutiques concluantes chez l’animal, dont l’une sera testée en essais cliniques de phase 2 dès cette année. Ces travaux publiés dans la revue Nature Medicine le 14 mars 2016 ouvrent donc de nouvelles perspectives pour réduire ce handicap moteur.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site