Accueil du site > Actualités > Un gène « clé » pour la transmission du chromosome Y
Le CNRS

Un gène « clé » pour la transmission du chromosome Y



Chez l’homme, les chromosomes X et Y sont transmis avec la même probabilité et, au final, il naît autant de filles que de garçons. Mais chez certaines espèces de drosophiles, ce n’est pas toujours le cas : les chromosomes X des mâles sont parfois privilégiés et leur descendance presque exclusivement composée de femelles. Des chercheurs du Laboratoire Évolution, Génomes, Comportement, Écologie (EGCE), du Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive (LBBE) et de l’Institut de Biologie du Développement de Marseille (IBDM) viennent de mettre en évidence chez l’espèce Drosophila simulans un gène « clé » impliqué dans la transmission du chromosome Y lors de la formation des gamètes mâles. Les résultats de leurs travaux, qui apportent un nouvel éclairage sur les mécanismes de l’évolution et de la spéciation, ont été publiés dans la revue PNAS.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site