Accueil du site > Actualités > Un hydrogel dégradable à base d’un copolymère à blocs pour la réparation de la moelle épinière
Le CNRS

Un hydrogel dégradable à base d’un copolymère à blocs pour la réparation de la moelle épinière



Des chercheurs de l’Institut de chimie radicalaire et de l’Institut des sciences du mouvement ont développé un hydrogel poreux à base d’un copolymère à blocs de type PLA-b-PHEMA dans le but de réduire la cicatrice gliale(1) consécutive à une blessure de la moelle épinière et de promouvoir la repousse axonale(2). Ce biomatériau non-toxique, favorisant l’adhésion cellulaire et la croissance axonale, présente les qualités nécessaires pour être implanté au sein du système nerveux central. Ces travaux font l’objet d’une publication dans la revue Biomaterials.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site