Accueil du site > Actualités > Un mini fluorimètre pour le contrôle de la pollution marine
Le CNRS

Un mini fluorimètre pour le contrôle de la pollution marine



Les équipes de Richard Sempéré, de l’Institut méditerranéen d’océanographie (CNRS / Aix-Marseille Université) ont mis au point un mini fluorimètre de grande sensibilité et de faible consommation électrique qui permet la détection et la quantification de la présence de composés organiques caractéristiques des différents rejets d’origine humaine.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site