Accueil du site > Actualités > Un nouveau modèle de contagion sociale pour tenir compte des effets de groupe
Le CNRS

Un nouveau modèle de contagion sociale pour tenir compte des effets de groupe



Des modèles théoriques basés sur un réseau d’interactions entre personnes sont couramment utilisés pour décrire la propagation d’une maladie ou d’une idée dans une société. Pour aller plus loin dans la prédiction de cette propagation, des chercheurs dont Alain Barrat, directeur de recherche CNRS au Centre de physique théorique (CPT) ont développé un nouveau modèle de contagion qui prend en compte des interactions simultanées entre plusieurs personnes.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site