Accueil du site > Actualités > Un ver plat « immortel » ouvre une voie inédite contre les bactéries
Le CNRS

Un ver plat « immortel » ouvre une voie inédite contre les bactéries



Une nouvelle voie de défense contre des bactéries comme l’agent de la tuberculose et le staphylocoque doré a été identifiée chez l’Homme grâce à l’étude d’un petit ver plat aquatique, le planaire. Cette découverte a été réalisée par des chercheurs de l’Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes, en collaboration avec le Centre méditerranéen de médecine moléculaire, et d’autres laboratoires français et étrangers. Leurs travaux, publiés dans la revue Cell Host and Microbe le 10 septembre 2014, soulignent l’importance d’étudier des organismes modèles alternatifs, et ouvrent la voie vers de nouveaux traitements contre les infections bactériennes.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site