Accueil du site > Actualités > Une bactérie produisant des nano-aimants de greigite enfin cultivée en laboratoire
Le CNRS

Une bactérie produisant des nano-aimants de greigite enfin cultivée en laboratoire



Un consortium international impliquant notamment des chercheurs du CNRS et de l’université de la Méditerranée vient de caractériser un nouveau groupe de bactéries magnétotactiques (MTB) capables de produire des nano-aimants de magnétite et de greigite en fonction des conditions environnementales. C’est la première fois qu’une bactérie magnétotactique produisant des cristaux de greigite est isolée en culture. Il s’agit d’une avancée majeure permettant d’élargir le champ des applications biotechnologiques de ces nanoaimants. Ces résultats sont publiés dans la revue Science du 23 décembre 2011.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site