Accueil du site > Actualités > Une nouvelle fonction pour le facteur gdnf
Le CNRS

Une nouvelle fonction pour le facteur gdnf



Le facteur gdnf, qui assure la protection et la survie des neurones, est également essentiel à la régulation des voies de signalisation sémaphorine, impliquées dans de nombreux processus biologiques animant le cerveau. Ce résultat, publié dans la revue Neuron, a été obtenu par des chercheurs du Centre de génétique et de physiologie moléculaire et cellulaire (CGPMC - CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1), en collaboration avec l’Institut de biologie du développement de Marseille-Luminy (CNRS/Université Aix-Marseille) et l’Institut médical Howard Hugues aux Etats-Unis.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site