Accueil du site > Actualités > Une "ola" pour le développement des embryons
Le CNRS

Une "ola" pour le développement des embryons



L’élaboration progressive d’un embryon au cours de son développement est codée par des gènes… mais pas seulement. Dans une étude publiée dans la revue Nature, les scientifiques dont Thomas Lecuit, professeur au Collège de France à l’Institut de biologie du développement de Marseille (IBDM), décrivent une déformation progressive de cellules embryonnaires semblable à une vague. En utilisant une combinaison d’outils génétiques et informatiques, ils ont montré que chaque cellule contrôle mécaniquement le moment où sa voisine se déforme, propageant la vague dans l’embryon. Ce mécanisme confirme que les cellules peuvent s’auto-organiser.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site