Accueil du site > Actualités > Vers des nanolentilles pour les électrons du graphène
Le CNRS

Vers des nanolentilles pour les électrons du graphène



Dans le graphène, une monocouche d’atomes de carbone, les électrons se propagent librement, en restant confinés dans cet espace à deux dimensions. Des physiciens proposent de réaliser des nanolentilles pour focaliser ces électrons en introduisant des contraintes mécaniques locales dans le feuillet de graphène. Ils ont réalisé une feuille de graphène dont certaines régions, déformées mécaniquement, sont susceptibles de ralentir les électrons et de dévier leurs trajectoires. Ce travail, fruit d’une collaboration entre une équipe Franco-Allemande de chercheurs du Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille (CINaM - CNRS / Univ. Aix Marseille) à Marseille, du Centre de Recherche sur l’Hétéro-Epitaxie et ses applications (CRHEA - CNRS) à Valbonne et du Karlsruhe Institut of Technology fait l’objet d’une publication dans la revue Applied Physics Letters.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site