Innovation

Valoriser la recherche, c’est-à-dire contribuer au transfert du savoir vers la société, est la seconde mission confiée par l’État au CNRS. Le lien étroit qu’il tisse entre ses missions de recherche et de valorisation fait du CNRS un acteur clé de l’innovation en France et dans le monde. Inventions, technologies et entreprises innovantes naissent chaque année dans les laboratoires au contact de la recherche fondamentale.

 

Dispositifs et écosystème

En plus de mener à bien ses recherches, le CNRS a pour mission de les valoriser en garantissant le transfert technologique vers les entreprises et le monde socio-économique. La circonscription Provence et Corse du CNRS bénéficie dans ce domaine d’un écosystème fertile grâce à la mise en place de nombreux dispositifs et réseaux sur son territoire.

Un écosystème fertile

L’écosystème de valorisation du site d’Aix-Marseille est caractérisé par l’intervention de nombreux acteurs sur toute la chaine depuis la détection d’un projet en laboratoire jusqu’à la mise sur le marché d’une technologie.

Parmi les principaux acteurs, figurent :

  • la SATT Sud Est : filiale de valorisation du CNRS en Provence et Corse qui intervient sur les résultats issus de recherche menée seul ou avec des laboratoires académiques.
  • l'incubateur Impulse : structure d’incubation des projets de création d’entreprise, permettant de passer de l'idée au projet et du projet à la création.
  • l'association Grand Luminy : structure d’incubation et d’hébergement de start-up.

 

De nombreux dispositifs au service du transfert technologique

La délégation régionale Provence et Corse du CNRS assure un transfert technologique vers les entreprises et le monde socio-économique grâce à la mise en place de dispositifs comme les contrats de collaboration de recherche, la création de laboratoires communs de recherche, les programmes de pré-maturation, la création de start-ups ou encore des prestations de haute qualité via des plateformes technologiques. Les équipes de recherches sont accompagnées dans l’utilisation des différents outils de valorisation par la délégation, qui va également apporter conseils et expertises sur les modes de protection de la propriété intellectuelle lors des dépôts de brevets et des signatures de licences d’exploitation.

 

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez discuter d'une potentielle collaboration avec un des laboratoires du CNRS en Provence et Corse ?

Trouver un expert CNRS

Entreprises, services de l'Etat et collectivités territoriales, le CNRS vous aide gratuitement à identifier un expert dans un des 1100 laboratoires du CNRS et de ses partenaires, grâce à son service d'aide à la mise en relation.

En savoir plus

Chiffres clés et success stories

Les chiffres clés de l'innovation 2019 du CNRS en Provence et Corse

592 brevets prioritaires

sur ces 10 dernières années

23 laboratoires communs

avec des entreprises

+ de 100 déclarations d’inventions

par an

4100 contrats de financement signés

industriels et européens sur ces 10 dernières années

50 start-ups crées

créées et impliquant des travaux issus d'unités CNRS sur ces 10 dernières années

155 licences signées

sur ces 10 dernières années

Les médailles de l’innovation du CNRS en Provence et Corse

La médaille de l’innovation du CNRS créée en 2011 honore des recherches scientifiques exceptionnelles à l’origine d’une innovation marquante sur le plan technologique, thérapeutique ou social.

 

Livio de Luca, chercheur en numérisation du patrimoine

Raphaèle Herbin, mathématicienne

Livio de Luca
Médaille de l'innovation 2019

    

Raphaèle Herbin
Médaille de l'innovation 2017
Livio de Luca est l'un des quatre lauréats de la médaille de l'innovation 2019. Directeur de recherche au laboratoire Modèles et simulations pour l’architecture et le patrimoine (MAP), il se définit comme un chercheur en numérisation du patrimoine. Cette éducation hybride le place à l’interface des sciences humaines et sociales et du numérique.
Voir son portrait
Raphaèle Herbin est l'une des quatre lauréats de la médaille de l'innovation 2017. Spécialiste de l'analyse numérique des équations aux dérivées partielles, elle développe des algorithmes innovants de modélisation et simulation numériques, aux nombreuses retombées technologiques et sociales.
Voir son portrait

 

 

Marin Dacos, historien

Marin Dacos
Médaille de l'innovation 2016
Marin Dacos est l'un des quatre lauréats de la médaille de l'innovation 2016. Historien de formation, il est un pionnier de l'édition en ligne en accès ouvert. Il a fondé le Cléo, au sein duquel ont été créés Hypotheses, et OpenEdition Books, l'un des leaders dans la diffusion électronique d'ouvrages de recherche.
Voir son portrait